Choisir son moyen de portage: écharpe ou porte-bébé?

echarpe porte bebe

LE SLING ET L'ÉCHARPE


Ce sont les seuls à être adaptés à un nouveau né : Pourquoi ?
Car ils permettent un serrage pli par pli qui maintient le dos de bébé encore hypotonique.
Sans ce maintient, son dos va s’affaisser au cours du portage.
Ils permettent aussi de respecter l'écart de hanche de bébé, qui doit être le même qu'en portage à bras.


LES TISSÉS


SLING : Prise en main assez rapide, il demande un réglage pour assurer le maintient du dos, il se met rapidement et s'enlève rapidement. Il est idéal pour porter bébé à l'intérieur pour laiser le porteur s'occuper de la maison ou d'un autre enfant. Le portage est limité dans le temps : l'asymétrie le rend inconfortable ou bout d'un moment. Il est aussi idéal pour les voyages voiture-école quand on doit s'occuper d'un plus grand.
L'allaitement est possible en sling.

ÉCHARPE : Une prise en main est nécessaire, un atelier est recommandé mais une fois domptée elle sera votre meilleure amie : la répartition du poids en fait un moyen de portage très confortable pour les petites commes les longues balades, il existe un grand nombre de nœuds qui s'adapteront à l'évolution de votre enfant, de son poids et de sa curiosité :
simple couche pour un nouveau né
nœud hanche ou décentré vers 4 mois lorsqu'il cherche à regarder partout
portage dos : votre enfant peut tout voir et à la fois se blottir contre vous pour se reposer ou se protéger des stimulations extérieures (possible dés la naissance)
nœuds double ou triple couches quand bébé prend du poids pour rester confortable pour le porteur.
L'allaitement est possible en écharpe tissée.


LES TRICOTÉS


Avec ou sans elasthanne, les écharpes tricotées sont très courantes (Jpmbb ou Love Radius est une marque répandue). La marque mise sur la facilité : on installe l'écharpe et on fait le nœud avant d'installer bébé, au contraire de l'écharpe tissée ou on installe et on effectue le serrage en même temps que l'on positionne bébé.

En réalité, le tissu étant partiellement ou entiérement élastique, il est nécessaire de mettre 2 à 3 couches de tissu sur le dos du bébé pour que le nœud soit sécuritaire, à éviter l'été car cela tient trop chaud.
L'aspect élastique est responsable d'un effet rebond qui deviendra désagréable autour de 6-7 kg, elle est donc peu évolutive dans le temps.
Le nœud est à installer à l'avance ce qui rend difficile l'obtention d'un serrage pli par pli précis.
Pas si facile que ça finalement, la position physiologique est plus compliquée à obtenir.

Le sling tricoté existe et a les mêmes inconvénients que l'écharpe.



LE MEÏ-TEÏ


C'est un préformé en tissu d'écharpe, il se noue grâce à des pans d'écharpe et sa ceinture est à clips ou à nœud.
Il n'est pas adapté aux nouveaux nés mais sera utilisable vers 4-6 mois selon l'évolution de la tonicité du dos de bébé, et selon son écart de hanche.
Assez simple à mettre en place (après une petite prise en main), il est évolutif, physiologique et confortable pour le porteur et le porté.


LE PORTE-BÉBÉ


Il n'est JAMAIS physiologique pour un nouveau né, même si les marques vendent des « réducteurs » pour bébé, c'est un outil marketing :
L'écart de hanche est forcé, le tablier est trop rigide pour épouser et soutenir le dos de bébé qui s'affaisse complétement, un tablier trop haut bloque la tête de bébé ce qui ne permet pas d'avoir les voies aériennes dégagées et est donc dangereux.

Une fois que bébé sait s'assoir seul (8-9 mois en moyenne), on considére son dos suffisament tonique pour aller dans un porte bébé. Attention de choisir un modèle physio : tablier réglable qui va du creux d'un genou à l'autre, position grenouille.
On peut porter généralement en ventral ou en dorsal,

A éviter les modèles ou l'enfant est droit, comme « suspendu » par son entre-jambe.



LES MOYENS DE PORTAGE FORTEMENT DÉCONSEILLÉS


  • Les bandeaux de portage

Ce sont deux « tubes » de tissu extensible que l'on enfile autour du buste et de chaque épaule, les marques jouent sur l'aspect graphique qui plait à beaucoup. Ce moyen de portage est non physiologique, position grenouille non respectée, l'écart de hanche est forcé pour les nouveaux né. Sans aucune possibilité de réglage ils sont également non sécuritaires, d'autant plus que l'enfant n'est absolument pas maitenu si il se tend vers l'arrière, un risque de chute existe.

  • Les t-shirts ou sweat-shirts de portage

Ils n'apportent pas de soutient pli par pli du dos du bébé et peuvent forcer sur l'écart de hanche. Les voies aériennes sont difficilement dégagées (absence de réglage).

  • Les porte-bébés de randonnée

L'enfant est assis comme sur une chaise, les pieds sont même parfois attachés dans une position non physiologique pour un systéme de portage.
Le centre de gravité du couple porteur-porté est entièrement modifié : il est beaucoup plus haut ce qui crée un grand bras de levier et augment le risque de chute.

  • Le portage face au monde

La position physiologique est impossible (enroulement du dos et genoux au dessus du niveau des hanches), et le bébé n'est absolument pas protégé de toutes les stimulations extérieures. Il ne peut se blottir contre son parent, chaleur rassurante, et son cerveau encore immature ne peut pas traiter toutes les informations qui deviennent des sources de peurs.


Mathilde Bédère

Mathilde Bédère est ostéopathe agréée à Biarritz

CONTACT

Le cabinet se trouve au rez-de chaussée du Trinquet Saint Martin, 23 avenue Pasteur 64200 Biarritz. 

L'entrée se fait par la salle de sport TSM.

Nous vous recevons du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi matin de 9h à 14h,

Ma collaboratrice Chloé Menvielle consulte le jeudi après midi et lors de mes congés ou formations.


 

Accès ostéopathe Biarritz